Nouveau spot brassage hébergé chez Animakt

Après qq sessions brassages chez Ox, Kroutch/Momol, Val de Seine, un nouveau crew Marout a vu le jour aux alentours d’Animakt.
Suite à l’acquisition par Animakt de nouveaux locaux, on partage avec Maëla la boulangère une pièce où on a lancé ce w-e un premier brassin expérimental à l’eau de l’Albien s’il vous plaît.

Pour certains, premier brassage tout court, pour d’autres premier BIAB, pour tous: 1ère expérience sans filet. Une partie de matos Marout, une partie prêtée par le Val de Seine Crew, une partie achetée pour l’occase.

Le biab est un système où on brasse les grains dans un sac à mailles fines qui fait office de filtre qd on les vire, le tout dans la grosse casserole; un gros sac à thé me direz-vous.
Ça limite le matos et le temps, mais le rendement est moindre aussi, on peut pas tout avoir! En gros on jette à la fin des grains qui sont encore pas mal sucrés et non rincés; j’en vois déjà qui blêmissent 😉 On va essayer d’améliorer ça à l’avenir.

Bon comme on est une équipe pas mal axée récup’ on tente le coup comme ça, on avisera par la suite, mais les premières impressions sont très positives. Pas trop de hic ni de hoc pour une 1ère fois.

Quelques esprits chagrins diront qu’on était loin des conditions idoines du brassage (cf les photos) mais ça devrait le faire quand même. Bilan dans +/- 2->3 mois quand notre première blonde commencera à être buvable (si elle l’est un jour 😛 )

Qq chiffres pour les initiés du brassage:
– tps de brassage: 7h30 (avec prépa+blabla+tatonnage+nettoyage plutôt 10-11h)
– densité initiale: 1.057
– Columbus puis Mistral au houblonnage en quantités pifométriques ou presque. La prépa est à peaufiner…
– 3 levures différentes ds 3 fûts: s04, us05, s33
– degré d’alcool visé: ~6.5%
– Qté finale: 55L à vue de nez. à diviser en 4, snif 😥

Allez qq photos pour vous montrer tout ça

Commentaire facebook non officiel (préférez les commentaires MAROUT plus bas)
0

Laisser un commentaire