Des sorties sur un voilier pas comme les autres, de fin Aout à fin Octobre

regulateur

Foggy Dew , le voilier acquis récemment par Isabelle, a tout pour plaire aux marins, confirmés ou débutants, de Marout. Un voilier qui a une longue histoire derrière lui, beaucoup de milles et de traversées des océans. Construit en aluminium dans les années 1970, il a été dessiné par Philippe Harlé, architecte marin qui baptisait tous ses bateaux de noms d’alcool. Celui-ci est  le Romanée, en hommage au Romanée Conti, sans aucun doute le meilleur !!
Côté navigation, c’est un bateau marin, équipé pour le voyage au long court. Avec des équipements qu’on ne trouve pas sur les
bateaux de loc : régulateur d’alure, gennaker (la voile pour prendre les alizés), radar, ….
En plus Foggy Dew est basé à Roscoff, en Bretagne Nord, à deux pas de Ploumanach, au bord de la baie de Morlaix, tout près de l’Ile de Batz.

Foggy Dew revient des antilles, et il y a encore pas mal de rhum dans ses cales !

DSC02670
Dates proposées  (départ d’IDF la veille dans l’après-midi) :

  •  Du 16 au 19 Septembre COMPLET!:
    le temps d’aller à Ouessant, ou à Bréhat selon les envies.
  • Du 21 au 23 Octobre :
    côte de Bretagne Nord ou Abers.

cockpit

2+

Les utilisateurs qui ont aimé cet article :

  • avatar

3 commentaires sur “Des sorties sur un voilier pas comme les autres, de fin Aout à fin Octobre

  1. Magnifique navire, ça donne envie d’y poser pieds sur le pont, main sur la barre.
    Suis bien tenté par ce WE de fin août mais je peux rien promettre. Ca dépendra de la manière dont on aura préparer notre départ…
    Tip top cet article 😉

    1+

  2. Salut Reza,
    Bonne nouvelle, je te réserve une place. Avec toi, nous sommes 4 pour cette nav. Il reste donc encore 2 places. A plus que 6, on est serré sur Foggy Dew !
    Est-ce qu’on a déjà navigué ensemble, avec Loic et Mat ? Excuse-moi, je n’ai pas retenu tous les noms ?
    Le mieux est que tu me contactes par mail ( isabelle.bouchoule »at »kekchose.fr), pour qu’on s’organise et qu’on prenne contact.

    A bientôt,

    ISabelle.

    0

Laisser un commentaire