Oh éh Capitaine abandonné!

Un petit retour sur cette nav’ de Pâques bien mouvementée, bien que moins venteuse que celle de novembre dernier.


Deux bateaux au départ de St Malo, 14 personnes réparties avec Loïc en chef de bord d’Amares (8 pl) et Isa/Mat chefs de bord d’Arvag (6 pl), des listes de courses sur mesure, une logistique aux petits oignons pour faire venir le staff de région parisienne, Bretagne et UK: il n’en fallait pas moins pour se lancer à l’assaut des flots verts de la Manche une fois de plus.
Après des arrivées tardives et une petite nuit pour certains, nous décollons enfin limite pour passer le seuil vers 11h30 (au lieu de 10h prévu originellement) pour voguer vers Guernesey. Le voyage prend assez vite un profil de galère alors que la nav prendra 13h au lieu des 6-7 calculées (la faute à la renverse des courants entendra-t-on). Une bonne partie des équipages peu amarinés va nourrir les poissons, tandis que les autres se délectent de pâtes au bicarbonate de soude.
Finalement tout le monde sera arrivé vers 2h du matin au ponton d’attente de St Helier pour un apéro collectif bien mérité.


Le lendemain après un abandon dû à la veille trop agitée (Julien) nous repartons sous de meilleures auspices pour faire route vers Chausey où nous parvenons à toute allure. Qq manoeuvres d’hommes à la mer (baptisés du nom du manquant sur le bateau; désolé Julien…) et nous nous engageons pleine bille par vent de travers dans les chenaux de Beauchamp ou de l’Enseigne pour les plus intrépides (Arvag : )
Une petite soirée dans son coin vu qu’il n’y a qu’une annexe pour deux, qui tombe d’ailleurs en panne à la nuit tombée en ramenant la dernière escouade descendue à terre, ouf tout rentre dans l’ordre. Chansons…


Le dernier jour nous voit revenir après une dernière descente à terre, une nouvelle panne de l’annexe et un sauvetage des équipages prisonniers de l’île en accostant la vedette. Spi sur Arvag, grand largue sur Amares, nous rentrons à 7-8 nds juste pour passer le seuil de St Malo et rentrer dans ses pénates à pas d’heures.


En bonus, un site avec de sympathiques photos de Chausey ; )

Commentaire facebook non officiel (préférez les commentaires MAROUT plus bas)
3+

Les utilisateurs qui ont aimé cet article :

  • avatar

1 commentaire sur “Oh éh Capitaine abandonné!

Laisser un commentaire