Des congèloïdes dans le Vercors

Le plan était le suivant : organiser un nouvel an en bivouaquant dans la neige, l’événement permettant aux profanes de venir goûter aux joies des nuits “caillantes” et des réveils humides, le tout sans imposer de dépenses superflues pour les participants et en se faisant plaisir (il s’agissait du nouvel an tout de même !).

Eh bien, c’est mission accomplie ! Nous avons passé ce jour de nouvelle année à 14 aux alentours de la station du col de Rousset (de 2 jours à une semaine suivant les participants).

Les modes de déplacement étaient ski ou raquettes avec sac à dos ou pulkas.

Au menu: magrets séchés, foie gras aux morilles, saumon séché, morue marinée déshydratée… Le tout fait maison 🙂

Les activités furent  : randonnée (avec ou sans charge), construction de cabane, de bar en neige, récolte de bois, fonte de l’eau, rencontres avec d’autres marcheurs du froid ou la faune de la réserve (vautours, bouquetin, renard)…

Organiser ce plan éphémère aura demandé beaucoup de travail… Il nous aura fallu organiser la logistique, le matériel et l’intendance pour des gens venant de Bretagne, du Sud-Ouest, de Guadeloupe et de la région parisienne. Notre outil de gestion a trouvé ses limites !

Pour parler de tout ça, le forum !

Merci aux 6-7 personnes qui ont mis leur matériel à disposition gracieusement, l’ensemble de l’argent récupéré pour ce plan servira à son entretien ainsi qu’à de futurs projets MAROUT (réunion courant Février).

Merci également pour tous les coups de main filés pour organiser cette usine à gaz !

Sans titre - 2

Ce plan vous a été proposé par Mat&Oliv 😉

Commentaire facebook non officiel (préférez les commentaires MAROUT plus bas)
0

4 commentaires sur “Des congèloïdes dans le Vercors

Laisser un commentaire