Gabon : le parc de la Lékédi (aux alentours de Moanda)

Franceville est située toute proche de Moanda, sorte de poumon économique du pays par son exploitation de manganèse.

Quand on quitte Moanda pour aller dans les « montagnes », on peut aller vers le village de Bakoumba. Cette zone est une ancienne exploitation abandonnée et reconvertie en réserve. Tout le long de la route pour y accéder, on peut encore apercevoir des restes du téléphériques qui transportait le minerai de l’exploitation vers la ville.

Aujourd’hui, le parc a de multiples activités (observations animalières, randonnée floristique, pisciculture…). Il est constitué de plusieurs clôtures délimitant différents espaces.

Aller là-bas, c’est l’occase de voir de près quelques espèces emblématiques de primates gabonais. A commencer par les stars multicolores qu’on ne trouve que de cette région : les mandrills.  Bien que sauvages, ils sont habitués à la présence de l’Homme et s’en approchent sans problème pour peu qu’on respecte certaines règles.

C’est aussi un refuge pour les chimpanzés orphelins récupérés en forêt dont les parents ont la plupart du temps été victime de braconnage. Un vrai centre de réhabilitation même s’il est malheureusement difficile pour eux d’eux d’être relâchés dans la grande forêt sauvages.

Pour la suite, on finira notre tour du Haut-Ogooué par ses barrages hydroélectriques avant de bouger ailleurs.

Si vous voulez voir un peu tout ce qui concerne le Gabon, c’est par ICI !

Laisser un commentaire